Chantal Éthier (4e dan)

Portrait de Chantal Éthier (4e dan)

Zone régionale: 

03 - Québec, Mauricie et Centre du Québec


J’ai débuté le karaté en 1981 au Cégep de Jonquière avec Robert Tighe. À mon arrivée dans cette ville, comme je ne connaissais personne, j’étais à la recherche d’un sport individuel. En marchant dans un corridor du Cégep, j’ai entendu un kiai! J’ai regardé, je me suis inscrite, et j’ai ainsi commencé à développer ma passion pour cet art qui est plus qu’un sport, le karaté…

À la fin du Cégep, la poursuite de mes études m’a amené dans la région de Montréal. Durant mes études pour l’obtention de mon baccalauréat, j’ai cessé de m’entrainer au karaté mais cela me manquait beaucoup. En 1987, je me suis inscrite au dojo de Bryan Mattias pour m’y entrainer jusqu’en 2004. Je suis certaine que le karaté m’a aidé à obtenir mon doctorat en sciences car la pratique du karaté m’a permis de développer la concentration et la persévérance nécessaire à la réussite des études… En bonus, j’ai développé des amitiés précieuses et durables… Dans le dojo de Bryan, on s’entrainait ensemble, on évoluait ensemble et on s’amusait ensemble. J’ai obtenu mon grade de Shodan en 1991 et de Nidan en 1998 devant Sensei Okazaki. Je n’oublierai jamais ces belles années!

En 2004, ce ne sont plus mes études mais l’amour pour un karatéka rencontré dans un camp de karaté à Saint-Jérôme qui m’incite à déménager à Québec. Je me suis alors inscrite au dojo de Denis Houde, où j’ai continué à recevoir un entrainement de grande qualité. En décembre 2006, j’ai dû cesser l’entrainement pour une année suite à une sérieuse blessure au genou. Cette pause forcée m’a permis de confirmer ma passion pour le karaté. En mars 2009, j’ai obtenu mon grade de Sandan devant Sensei Yaguchi.

Finalement, en mai 2011, mon attachement pour l’AKJQ et ses membres m’a orienté vers le dojo de Gilles Périard, où je continue à m’entrainer avec passion… Je me souhaite donc longue vie dans mon nouveau dojo que j’aime déjà!

Chantal Éthier
Yondan, AKJQ